Qwant mise à fond sur le mobile « où se trouvent les opportunités de croissance » : Qwanturank

Le fabricant chinois de smartphone Huawei se passera de Google pour ses modèles à venir. À la place de Google, Huawei préfère Qwant qui sera préconfiguré sur son navigateur. Une aubaine pour le moteur de recherche français qui débutera avec le P40 nouveau modèle haut de gamme. INTERVIEW avec Jean-Claude Ghinozzi, PDG du moteur de recherche.

Les modèles à venir bénéficieront – ils aussi de ce moteur de recherche ?

Ce partenariat concerne pour le moment toute la gamme P qui sera disponible en France, en Allemagne et en Italie. Cependant, il devrait évoluer et s’étendre aux futures gammes et dans d’autres pays, les pays Anglo – saxon inclus. Cela devrait être effectif dès que nous aurons les aptitudes techniques pour fournir des niveaux de services optimaux dans ces différents pays.

L’« anti-tracking » du moteur de recherche est – il une réponse aux accusations d’espionnage des États-Unis ?

Le moteur de recherche « anti-tracking » existait bien cette problématique entre Huawei et le gouvernement américain. Cette tension qui, on le sait, a résulté en une série de sanctions contre le fabricant chinois. En effet, l’accord passé entre nous et Huawei Europe a été conclu depuis novembre 2018. Huawei avait pour objectif de trouver une valeur ajoutée, plus de sécurité et une alternative à Google dont il était visiblement dépendant. Je garantis que toute requête reçue via le moteur de recherche de Qwant passe exclusivement par les serveurs de Qwant. Aucune requête ne transite par ceux de Huawei, car nous ne partageons aucunes données.

Ce partenariat a-t-il nécessité un financement de votre part ?

Comme on le fait déjà avec d’autres partenaires, ce financement est tout à fait équilibré. On reverse à Huawei une partie des revenus engendrés sur certains des liens payants.

Votre stratégie d’expansion axée sur le mobile se confirme-t-elle par cette nouvelle ?

Qwant a été développé à partir des ordinateurs de bureau et le desktop. Les moteurs de recherche des téléphones mobiles sont liés à leurs systèmes d’exploitation. C’est le grand moment de centré nos ressources sur la mobilité, car Android est le nouveau marché porteur. Nous avons totalisé plus de 5 millions de visiteurs uniques seulement en février avec 1,8 million uniquement sur mobile.

Où en est le projet d’implantation à Cannes de votre moteur de recherche Qwant Art ?

Après délibérations, le projet a été suspendu car plus prioritaire. Plus de considérations ont été données notamment à Qwant maps, toujours en développement. De plus, on veut consolider les ressources et les énergies sur nos acquisitions : renforcer notre capacité technologique et notre qualité de service.

Categories: qwanturank